TextE: Hans-Peter Steiner
PHotos + VidÉo: Manuel Manser, Graziana Rickli

Scania Hybride

Livraison dans le silence de la nuit

Le nouveau Scania Hybrid G320 est un véhicule de distribution typique pour l'agglomération, surtout la nuit. Ses avantages: il est silencieux, il économise du diesel, et il est facile à conduire. Nous l'avons testé à Zurich-Oerlikon et dans les environs.


Outre les composants électriques invisibles de l'entraînement électrique amélioré (130 kW/177 ch) du nouveau modèle, deux interrupteurs sur le tableau de bord font la différence, essentielle mais subtile: l'un porte un symbole de moteur électrique, l'autre un symbole de batterie. De plus, il y a les affichages dynamiques électro-spécifiques («indicateur intelligent d'énergie») entre les instruments ronds de l'écran. Ils vous indiquent si vous conduisez à l'électricité, combien d'électricité vous consommez actuellement, ou si vous êtes en train de récupérer de l’énergie par le freinage. A l'extérieur, le lettrage «Hybrid» discret sur les longerons latéraux du châssis et sur la partie inférieure droite de la calandre révèle le concept d'entraînement. A part cela, tout est resté comme avant.

Alors: montez, tournez l’interrupteur et démarrez comme d'habitude. Le moteur diesel cinq cylindres de neuf litres développant 320 ch se met en marche.

L'agglomération d'Oerlikon est bien adaptée à l'essai routier. Maintenant, le véhicule doit prouver s'il tient ses promesses. De Kloten à Oerlikon, nous avons tout le temps de nous familiariser avec le fonctionnement des commandes hybrides et de charger complètement la batterie. Elle devrait durer jusqu'à dix kilomètres et pousser le véhicule à travers les rues encaissées aussi longtemps et silencieusement que possible (moins de 72 dB). Par rapport à l'hybride précédent, l’autonomie en mode électrique a été multipliée par cinq. L'interrupteur «Force Charging» permet de charger la batterie lithium-ion par le moteur thermique pendant la conduite, c’est-à-dire que chaque freinage produit aussi de l'électricité.

Au bout de quelques kilomètres seulement, il est ainsi possible de passer à un fonctionnement entièrement électrique et sans émissions en zone urbaine. Le mode électrique peut être activé à l'aide de la touche avec le symbole du moteur électrique. Dès que vous relâchez l'accélérateur ou le frein, par exemple lorsque vous roulez jusqu'à un feu rouge, le moteur électrique récupère également. Un freinage trop puissant est indiqué par des flèches oranges – l'énergie de freinage produite est supérieure à celle qui peut être réinjectée dans la batterie. Si vous êtes arrêté devant un feu de signalisation, par exemple, le moteur électrique reste immobile et ne consomme pas d'énergie. Le véhicule reste également en mode électrique au prochain démarrage.

A partir d'une vitesse maximale de 45 km/h, le mode électrique est désactivé, sauf si le véhicule descend. Cependant, la vitesse maximale de 45 km/h est tout à fait suffisante dans le centre-ville, d'autant plus qu'il y a souvent des zones de 30 km/h. Ainsi, chaque technologie d'entraînement est utilisée de manière optimale pour les trajets auxquels elle se prête le mieux.

This video has been disabled until you accept marketing cookies. Manage your preferences here or directly accept targeting cookies.

Avantages du système

Le système hybride Scania amélioré permet de réaliser des économies de carburant diesel de 15 à 40 % (hybride plug-in). L'utilisation d'huile végétale hydrogénée (HVO) ou de biodiesel (FAME) permet de réduire considérablement les émissions de CO2. Le bruit de conduite en fonctionnement électrique est réduit à moins de 72 décibels. La gamme est adaptée aux grandes distances dans le centre-ville en mode purement électrique. Avec «Scania Zone», une fonction de géorepérage du portail Scania Fleet Management, le véhicule peut être programmé via un nuage pour qu’il se déplace en mode «zéro émissions» dans les zones où il doit se déplacer électriquement. Le poids supplémentaire de 950 kg du système hybride n’entraîne aucune perte de charge utile, vu qu’il est possible d’augmenter le poids total du véhicule de jusqu'à une tonne par rapport aux systèmes d'entraînement conventionnels.

Conclusion de l'essai routier

Le nouveau Scania hybride offre trois surprises: tout d'abord, la recharge de la batterie pendant la conduite. Le second est l'extension de l’autonomie purement électrique de deux à dix kilomètres, ce qui permet au véhicule de rouler plus longtemps sans bruit et sans émissions en centre-ville. Troisièmement, le passage d'un mode d'entraînement à l'autre se fait en douceur. Toutefois, il faut continuer à faire preuve de prévoyance en conduisant. Mais cela se fait de façon très détendue.

Partager l’article